Nendo : un design entre minimalisme et détournement

nendo, cabbage chair, 2008

Oki Sato est né en 1977 à Toronto au Canada où il vécut jusqu’à l’âge de dix ans. Il étudie l’architecture à la Waseda University de Tokyo et obtient son diplôme supérieur en 2002. La même année, le studio Nendo voit le jour à Tokyo. Il ouvre le bureau de Milan en 2006. Le magazine Newsweek le classe parmi les « 100 Most Respected Japanese » en 2007. Aujourd’hui, il se retrouve sur la scène internationale, disposant de bureaux à Tokyo et à Milan.

Nendo, signifiant « pâte à modeler », retranscrit le désir d’avoir une certaine flexibilité et de pouvoir se réinventer. Le designer japonais s’inspire de l’épure japonaise pour créer une grammaire ancrée dans son époque.
La philosophie d’Oki Sato se reflète dans son design: transformer les interactions des personnes avec les objets qui les entourent en créant une parenthèse dans leur vie.
Cette volonté se retrouve dans les formes à la fois épurées et caractéristiques de ses créations, jamais dénuées d’une touche d’humour et de convivialité. Sato donne à chaque chaise, table ou étagère une remarquable clarté conceptuelle.

La cabbage chair

nendo, cabbage chair, 2008

Issue d’une collaboration avec Issey Miyake, la cabbage chair a été créée en 2008. Cette chaise qui sort du commun ne se compose que d’un rouleau de papier à déplier, et rien d’autre… L’usager reçoit donc cette chaise « à faire soi-même », il devra déchirer, peler, découper ou déplier le rouleau pour obtenir cette assise minimaliste.

nendo, cabbage chair 2

Cette assise est très confortable, ce qui contraste avec son apparence rugueuse.

Il s’agit de réutilisation de matériaux puisque le rouleau de papier est à l’origine utilisé pour plisser du tissu et aurait fini à la poubelle après usage. Le coût de production est donc lui aussi minime et la chaise ne nécessite pas trop d’emballage. Les enjeux de ce siège sont un questionnement sur l’évolution et la durabilité, une volonté de récupération,  la participation de l’usager dans une esthétique minimaliste. Sa  »cabbage chair »est sélectionnée pour les collections du MoMA (NY), du MAD (NY) et du Musée des Arts Décoratifs (Paris).

L’étagère step

nendo, étagère step

Une collection de bibliothèques basée sur de simples étagères rectangulaires  divisées au milieu et légèrement décalées verticalement. La  conception décalée détend la tension qui existe dans les étagères horizontales ordinaires, tandis qu’un avantage supplémentaire est que chaque étagère peut également fonctionner comme un serre-livres pour les livres placés sur l’étagère adjacente. Le processus de pensée peut être comparé aux maisons ; les étagères horizontales existantes sont similaires aux immeubles d’habitation, tandis que l’étagère à marches ressemble davantage à une maison à plusieurs étages, où il existe des relations et des connexions physiques entre les différents niveaux. Une rigidité et une force adhésive élevées sont requises pour les planches de l’étagère en raison de leur structure en porte-à-faux. Malgré une épaisseur de12 mm, l’utilisation de MDF haute densité permet cette rigidité.. Chaque étagère est fixée à la structure sans vis et peut donc être facilement retirée ou remplacée. Les unités ont été conçues dans trois proportions et dimensions différentes et offrent trois finitions de couleur en noir, blanc et gris. Les unités assorties peuvent être combinées de manière modulaire et utilisées ensemble selon les préférences et les besoins spécifiques de l’utilisateur.

Le canapé okome

Nendo, sofa okome, 2016

 

nendo, okome sofa

Pour meubler son espace personnel, Sato a choisi les canapés  de sa collection okome dont les pans coupés et la forme ovoïde font penser à un grain de riz, (qui se dit « okome » en japonais). Ce canapé modulable composé de plusieurs éléments, peut donner lieu à vingt combinaisons différentes. Il a été édité par Alias en 2016.

Softer Than Steel

Nendo, banc softer than steel, 2014

Les bancs de la série « plus souple que l’acier », présentés au salon du meuble à  Milan en 2014 et réalisés par le fabricant italien de meubles en métal  Desalto, a un dossier formé par le pliage d’une partie de l’assise. Le matériau normalement dur acquiert de nouvelles fonctionnalités et  donne une sensation de légèreté et de flexibilité, comme si le métal était devenu du papier ou du tissu.Ce banc se décline en plusieurs formats et coloris et existe en version in and outdoor.

nendo, banc « softer than steel », 2014

 

Thin black lines

Une exposition organisée par  Phillips de Pury & Company à la Saatchi Gallery de Londres lors du London Design Festival en septembre et également à la Frieze Art Fair en octobre.
« Les contours » étaient le thème de l’exposition.

nendo, thin black lines,

« De légères lignes noires comme les traces de croquis dessinés dans l’air font apparaître des surfaces et des volumes transparents, auxquels nous avons assigné des fonctions pratiques. Les contours sont des peintures simplificatrices de plantes et d’animaux. « 

Nendo, table thin black lines

« Ce sont des expressions condensées de significations, similaires à la calligraphie japonaise. Les dessins rompent en douceur la relation entre l’avant et l’arrière, et traversent parfois l’espace entre deux et trois dimensions. Multifacettes et en constante évolution, elles évoluent alternativement entre devenir et effondrement de la forme. »

Nendo, thin black line chair

 

Border table

Nendo,border table, 2015

La distinction entre mobilier et immobilier s’efface dans la série de tables baptisée Border Table et réalisée pour l’exposition “Eye of Gyre” à la galerie Omotesando pendant la design week de Tokyo en 2015.

nendo,border table

Pour meubler coins et recoins d’une habitation, cette collection propose des petites tables d’appoint capables de s’intégrer à n’importe quel espace. Le concept utilise de fines tiges de métal carrées de 5 mm et un petit support toujours en métal de 100 mm de diamètre.

 

Hasu table

nendo, hasu table

L’un se transforme en multiple avec la table Hasu. Une table basse qui a été conçue pour la Manufacture Nationale de Sèvres, créée il y a 275 ans comme la porcelaine royale, aujourd’hui un patrimoine national vivant dont la tradition et le savoir-faire restent inchangés. Reflétant les caractéristiques des Porcelaines de Sèvres qui sont dotées d’une gamme complète de détails décoratifs savamment travaillés, la conception englobe une table de forme carrée se dispersant progressivement en un groupe de petites tables rondes, en même temps qu’elles se transforment en feuilles de lotus. Le plateau, tel une assiette de porcelaine blanche, s’orne progressivement de motifs.

nendo, hasu table, détail

La transition graduelle des artefacts plats et lisses aux objets naturels avec une texture expressive a été utilisée pour représenter la sensation « flottante » et « fluide » de l’eau. La vitesse et le sens du « flux » peuvent également être modifiés en changeant le positionnement des petites tables.

Nendo, hasu,

 

Tables « cut « 

Comme mimant leur propre construction, passant du vide au plein, les tables cut sont des tables d’appoint dont une  section du cadre cubique a été découpée.

nendo, cut

L’installation d’une feuille de verre dans les rainures découpées dans le cadre en bois confère non seulement au plateau de table une présence épurée, mais apporte également une résistance suffisante pour remplir sa fonction de table d’appoint.

Nendo, cut, détail

La collection comprend quatre pièces : deux tables d’appoint avec des coins découpés et une console et une table basse avec deux découpes sur le côté.

Space dipped shirts

nendo, space dipped shirts

Le groupe suédois H&M a lancé la marque de mode COS en 2007. Le look COS allie simplicité, détails sophistiqués et matériaux soigneusement sélectionnés. L’un des produits phares de la marque, la chemise blanche, a figuré dans une installation au Salon de Milan de cette année.

Nendo,space_dipped_shirts,jpg

« Nous avons adopté une approche inhabituelle pour la conception de l’installation : plutôt que de concevoir les chemises ou leurs porte-cintres, nous avons créé des pièces sculpturales qui reposent sur l’interaction des chemises et des cadres. Les chemises judicieusement ordonnées sont d’un blanc éclatant et classique jusqu’à ce qu’elles tombent à l’intérieur des cadres cubiques en acier, auquel cas elles prennent de la couleur comme si l’espace lui-même les avait teints. Ce cadrage simple mais efficace renforce la conscience des spectateurs de l’espace. »

Nendo, space dipped shirt

 

ame nochi hana

À la mi-janvier de chaque année, l’emblématique grand magasin français « Le Bon Marché » organise son célèbre « mois du blanc ». Les marchandises blanches telles que les draps, les serviettes et la vaisselle sont spécialement exposées et vendues pour permettre un départ frais et festif pour l’année.  L’« exposition blanche » annuelle créée par un artiste invité, et répartie dans les différents espaces du magasin est attendue avec impatience.

Le thème des « gouttelettes et fleurs » a été développé par Nendo pour refléter le « nouveau départ » du printemps. Les gouttelettes peuvent être perçues comme négatives en pensant à de fortes gouttes de pluie ou à des larmes de tristesse. Les fleurs, cependant, représentent généralement des notions positives telles que la vitalité et le bonheur. Bien qu’elles semblent être deux idées opposées, l’une ne peut exister sans l’autre, de la même manière que la lumière et l’ombre. Ainsi, lors de l’élaboration du design, les deux éléments ont été traités de manière égale.

ame_nochi_hana, Nendo, 2

« La pluie est vitale pour la vie sur terre et dans de nombreuses cultures, les gens considèrent la pluie comme un cadeau de Dieu. Les métaphores traitant de la pluie sont abondantes et existent à travers les cultures. Au Japon, la pluie est perçue comme étant capable de faciliter la communication entre les gens comme le calme qui suit une tempête, et en Chine, le mythique Dragon de la Pluie est une créature admirée considérée comme un émissaire des dieux qui porte chance. D’autres cultures ont également des associations très positives pour la pluie, en tant qu’élément qui reconstitue la terre, ou même décrites comme les larmes des anges. Le désir était d’exprimer à travers quatre installations différentes que les éléments négatifs de nos vies ne peuvent être considérés comme positifs qu’en changeant légèrement nos perspectives. »

La fenêtre
Une goutte de pluie tombe dans une bouteille et se fond progressivement dans un vase à partir duquel une fleur commence à éclore. La fleur finira par se faner et le vase s’effondrera pour former une flaque d’eau d’où les fleurs ré-émergeront.

L’atrium

ame nochi_hana, Nendo

L’atrium de 500 m² est bien connu pour ses escaliers mécaniques emblématiques situés en son centre. Suspendus au plafond de 15 mètres de haut de l’atrium, 120 objets en forme de gouttelettes descendent doucement comme une pluie qui tombe. Au fur et à mesure qu’elles descendent du troisième étage au premier étage, chaque goutte se transforme en « fleur », transformant progressivement la pluie tombée en parterre de fleurs. Chaque fleur monte alors dans le ciel comme portée par le vent, et se transforme à nouveau en une goutte qui retombera. Le mouvement dynamique de l’installation modifie l’apparence de l’atrium à tout moment et à tout point de vue. Notons qu’il s’agit de la même lampe qui peut se transformer selon la disposition des éléments qui la composent.

ame_nochi_hana, nendo 2

 

Entrée rue de Babylone
L’installation « rain bottle » met en scène vingt pluies « embouteillées ». Bien qu’il n’y ait que quelques façons de décrire « pluie » en anglais ou en français ;  en japonais, il existe des dizaines de mots pour « pluie », selon la saison annuelle, la quantité et la taille des gouttes de pluie. L’installation montre qu’en se concentrant sur les détails et les changements subtils, nous pouvons maximiser notre champ de vision.

ame nochi hana, rain bottle, nendo

Chaque bouteille  est légendée par un mot (signe, kanji) différent pour signifier la pluie.

ame nochi hana, rain bottle , nendo

 

Espace événementiel
Dans l’installation « ciel non couvert », les visiteurs portent des parapluies sous des projecteurs blancs brillants et remarquent qu’une image en mouvement apparaît sur les ombres projetées par les parapluies. Habituellement, le parapluie couvre la vue du ciel lorsqu’il est utilisé, mais dans ce cas, le visiteur a l’impression que le ciel est «révélé» par le parapluie, ce qui rend l’expérience de son utilisation unique et mémorable. L’installation a été exposée pour la première fois au Suntory Museum de Tokyo en avril 2019. De nouvelles animations ont été créées pour le Bon Marché pour s’adapter au concept de « pluie », de « fleur » et de paysage parisien.

Nendo,ame nochi hana,.parapluie,jpg

 

Nendo brouille les distinctions entre les choses et les concepts  par des détournements. Détournement de la matière – le métal se fait mou– , de la fonctionnalité – une assise se fait dossier, une étagère serre-livres –  de la forme  – la table hasu –  de l’espace  – la border table –   à travers des interactions entre espace et mobilier (border table, space dipped shirts), entre l’utilisateur et l’objet (cabagge chair ), entre l’un et le multiple (hasu table), entre éphémère et le cycle perpétuel (aime noki hana). Une évidence conceptuelle qui se matérialise dans une esthétique toujours minimaliste et épurée… une mise en acte des concepts fondamentaux du bouddhisme comme l’interdépendance et l’indifférenciation.

Laisser un commentaire