KURAMATA Shiro (1) : un mobilier post-moderniste

Kuramata portrait

Shiro Kuramata (倉俣 史朗) est né le à Tôkyô et décédé le 1 . Décorateur d’intérieur et designer, il créa lieux et objets, et ce sont ces derniers qui feront l’objet de ce premier article. Au 20e siècle, la soif moderniste  pour la simplicité japonaise et la pureté structurelle a fortement influencé le dogme fonctionnaliste : « la forme suit la fonction ». Dans les années 70, Kuramata rejoue le modernisme en flirtant avec les limites entre la forme et la fonction pour choisir l’ambiguïté. Les caractéristiques poétiques uniques de ses créations confirment leur caractère hybride entre art et design, transparence et solidité, unicité et pluralité. Kuramata voulait questionner les contraintes fonctionnelles par le jeu et ses créations restent en suspens dans un état de flottement incertain où des roses figées fleurissent à jamais.

Lire la suite de « KURAMATA Shiro (1) : un mobilier post-moderniste »

Isamu Noguchi (1) : les meubles et les luminaires

Biographie

Isomu Noguchi, phtographie © KAZUMI KURIGAMI

Isomu Noguchi, photographie © KAZUMI KURIGAMI

Isamu Noguchi, né en 1904 à Los Angeles, fils du poète japonais Yone Noguchi et de l’écrivaine américaine Leonie Gilmour, étudie à l’Université de Colombia et à la Leonardo da Vinci Art School, à Florence en Italie. Il fonde ensuite son premier atelier et obtient en 1927 une bourse de la fondation Guggenheim. Isamu Noguchi devient l’assistant de Constantin Brancusi à Paris et présente sa première exposition personnelle à New York. Après avoir étudié l’art du pinceau en Chine, il se rend au Japon et travaille l’argile chez le maître potier Jinmatsu Uno. Lire la suite de « Isamu Noguchi (1) : les meubles et les luminaires »